Randazzo
This is a file from the Wikimedia Commons. Click the pic to see its description page and licensing.

RANDAZZO

A 754 mètres de hauteur sur la partie nord occidentale de l’Etna, sur une coulée de lave d’époque préhistorique, se trouve Randazzo, bijoux médiéval jamais atteint par les éructions de l’Etna.
La fondation de Randazzo est d’époque byzantine mais il résulte des restes et des fouilles archéologiques que la zone était déjà habitée en époque ancienne: romaine, grecque ou même précédente.
Ce qui est certain, c’est qu’elle passa aux Arabes au IX siècle et connut une période de développement comme toute la Sicile mais la fortification et la construction des remparts appartiennent à la période normande. Randazzo fut ensuite gouvernée par les Souabes (XII siècle) et par les Angevins qui toutefois furent rapidement chassés de la Sicile grâce aux Vêpres Siciliennes (1282) auxquels Randazzo participa en première ligne et devint la base de l’armée de Pierre d’Aragon en guerre contre les Angevins.
Les Aragonais en outre l’aimèrent au point qu’ils la choisirent comme résidence d’été et s’attribuèrent le titre de ducs de la ville.
Dans la ville jusqu’au XVI siècle on parlait trois dialectes (grec, latin et lombard) dérivant de trois différentes communautés qui s’identifiaient avec trois églises différentes : Sainte Marie, Saint Nicolò et Saint Martin. Les trois églises, qui représentaient trois groupes ethniques, furent pendant des siècles chacune siège de l’Eglise Mère à tour de rôle tous les trois ans jusqu’en 1916, quand le rôle fut assumé définitivement par l’Eglise de Sainte Marie.
Le 13 août 1943 les Alliés conquirent Randazzo et mirent fin à la présence des armées allemandes en Sicile qui avaient le commandement militaire dans la ville.
Par la Porte Aragonaise (1282) qui s’ouvre dans les remparts médiévaux, on atteint l’Eglise de Sainte Marie au beau clocher, édifice normand-souabe construit entre 1217 et 1239 qui abrite des chefs-d’œuvre très précieux.
L’Eglise de Saint Nicolò (XIV siècle) qui se trouve dans la place homonyme, fut reconstruite en 1583 mais elle fut gravement endommagée par le bombardement anglo-américain de la Seconde Guerre Mondiale. La troisième église importante de Randazzo est celle de Saint Martin qui fut presque détruite par les bombes et reconstruite plus tard. A côté se trouve le beau clocher du XIV siècle encore intact.
A visiter certainement dans la ville sont aussi la Maison Scala ou Palais Royal d’époque normande, qui accueillit pendant des siècles des souverains et des nobles de toute l’Europe, le Château souabe, siège du Musée des Pupi Siciliens.

RANDAZZO
ville d’art

Région de Sicile en Italie

 

Guide de la ville
description artistique

 

Villes des Pouilles
Palerme
Agrigente
Caltanissetta
Catane
Enna
Messine
Raguse
Syracuse
Trapani
D'autres villes d'art
Acireale
Alcamo
Caccamo
Caltagirone
Castelvetrano
Cefalù
Erice
Gela
Lentini
Licata
Lipari
Marsala
Mazara del Vallo
Milazzo
Modica
Monreale
Noto
Palazzolo Acreide
Piazza Armerina
Randazzo
Sciacca
Scicli
Taormina
Termini Imerese
Sites archéologiques
Akrai
Megara Iblea
Morgantina
Mozia
Pantalica
Segesta
Selinunte
Tindari
Valle dei Templi
Villa Romana del Casale

In Italy Today
Les guides pour l'Italie:
> les villes d'art
> liste complète
> les régions de l'Italie
Evénements et expositions
Hôtels et B&B

 


ART TRAVEL LINK - SITES WEB SELECTIONNES

  • Ton ArtTravelSite - http://www.tonsite.com
    Description du site.
  • ... demande pour insérer ton art-link ici !

 


Vuoi inserire un LINK?
Hai un HOTEL o un'altra attività legata al TURISMO IN ITALIA?

Promuovilo nella pagina della tua città dentro IN ITALY TODAY!
OFFERTE PROMOZIONALI PER I PRIMI LINK

Art Travel directory

SUGGEREZ UN SITE DE
ART/VOYAGE

 

In Italy Today aime l'art

© IN ITALY HOTELS NETWORK