Milazzo
This is a file from the Wikimedia Commons. Click the pic to see its description page and licensing.

MILAZZO

Habité depuis le Néolithique, au XV siècle av. J. C. le site de Milazzo était certainement habité par les Siculi provenant de la Calabre et après il fut progressivement hellénisé par la voisine Zancle (Messine) qui la fonda et lui donna le nom de Mylai.
Sous les Romains elle fut connue sous le nom de Mylae et sous les Arabes sous celui de Melaz.
La position de la nouvelle ville le long de la petite presque-ile était certainement stratégique pour le contrôle de la côte et pour l’expansion vers l’ouest.
C’est pourquoi Milazzo fut souvent le théâtre de luttes entre les Grecs et les Carthaginois et ensuite entre ces derniers et les Romains. Très connue est la bataille de Capo Milazzo (260 av. J.C.) pendant la première guerre punique où la flotte romaine commandée par le consul Gaius Duilius battit celle des Carthaginois et donna à Rome le contrôle sur la mer. Naquit ainsi celui qu’on a appelé Mare Nostrum.
Dans la même mer une autre bataille fut combattue entre la flotte de Sixtus Pompeius, fils de Pompée le Grand, et celle d’Octavien Auguste, fils adoptif de César, commandée par son général Marcus Vespasianus Agrippa. La bataille se conclut par la victoire de celui-ci et par le recouvrement du contrôle de toute la Sicile (36 av. J.C.). Pour cela Auguste décora Milazzo de l’aigle romain qui encore aujourd’hui tranche sur le blason de la ville à côté la phrase Aquila mari imposita Sesto Pompeo superato.
Après la chute de l’Empire Milazzo resta pendant quelque temps sous la domination des Goths (V siècle), après sous celle des Byzantins (VI siècle) et enfin sous celle des Arabes (IX siècle) qui commencèrent la construction du château.
Après l’arrivée des Normands (XI siècle) et ensuite des Souabes furent érigés des remparts et le château fut agrandi. Leurs successeurs, grâce à Jacques d’Aragon d’abord et à Alphonse d’Aragon après, agrandirent les remparts pour se défendre des attaques fréquentes des Angevins du Règne de Naples.
Au XVI siècle Milazzo acquit la structure urbaine actuelle caractérisée par la séparation entre la Ville haute, le bourg sur le flanc de la colline, et la Ville Basse dans la partie plate.
Plusieurs sont les visites que mérite la ville à partir du Château qui la domine. Entouré de sept remparts, le Château est le symbole de la ville même. Au même endroit se dresse aussi le Dôme (1608), bel exemple de maniérisme sicilien.
Beaucoup d’autres sont les édifices religieux qu’on peut visiter parmi lesquels nous rappelons : l’église de l’Immacolata (1640), l’église de Saint Jacques Apôtre, l’église de la Vierge du Chapelet (XVI siècle).

MILAZZO
ville d’art

Région de Sicile en Italie

 

Guide de la ville
description artistique

 

Villes des Pouilles
Palerme
Agrigente
Caltanissetta
Catane
Enna
Messine
Raguse
Syracuse
Trapani
D'autres villes d'art
Acireale
Alcamo
Caccamo
Caltagirone
Castelvetrano
Cefalù
Erice
Gela
Lentini
Licata
Lipari
Marsala
Mazara del Vallo
Milazzo
Modica
Monreale
Noto
Palazzolo Acreide
Piazza Armerina
Randazzo
Sciacca
Scicli
Taormina
Termini Imerese
Sites archéologiques
Akrai
Megara Iblea
Morgantina
Mozia
Pantalica
Segesta
Selinunte
Tindari
Valle dei Templi
Villa Romana del Casale

In Italy Today
Les guides pour l'Italie:
> les villes d'art
> liste complète
> les régions de l'Italie
Evénements et expositions
Hôtels et B&B

 


ART TRAVEL LINK - SITES WEB SELECTIONNES

  • Ton ArtTravelSite - http://www.tonsite.com
    Description du site.
  • ... demande pour insérer ton art-link ici !

 


Vuoi inserire un LINK?
Hai un HOTEL o un'altra attività legata al TURISMO IN ITALIA?

Promuovilo nella pagina della tua città dentro IN ITALY TODAY!
OFFERTE PROMOZIONALI PER I PRIMI LINK

Art Travel directory

SUGGEREZ UN SITE DE
ART/VOYAGE

 

In Italy Today aime l'art

© IN ITALY HOTELS NETWORK