SQUILLACE

Squillace est un bourg riche d'histoire et d'art qui donne sur le golfe homonyme de la côte ionienne.

Histoire

Le bourg actuel naquit à l'époque des invasions lombardes et sarrasines (VIIe-VIIIe siècles) qui poussèrent les habitants de l'ancienne colonie romaine Scolacium à s'installer sur la colline où il se trouve actuellement, pour mieux contrôler le territoire.

La ville romaine a été bâtie sur Skyllétion, l'ancienne ville grecque qui, selon la légende, fut fondée par Ulysse ou par Ménesthée à la suite de la destruction de Troie; mais qui, selon l'histoire, fut fondée par Athènes

Skyllétion entra bientôt dans l'orbite de la colonie grecque de Crotone et en partagea le destin historique. Elle fut prise ensuite par Denys I (387 av. J.C.), tyran de Syracuse, qui l'annexa à Locres, son alliée.

Au IVe siècle elle devint une possession des Bruttiens, peuple italique de bergers et de guerriers, qui avaient comme centre administratif Cosenza.
La tentative éphémère du grec Agathocle (299 av. J.C.) de conquérir la Calabre et la Sicile, les événements liés à la guerre entre Rome et Tarente, et les guerres contre Pyrrhus (280-275 av. J.C.) qui s'ensuivirent, laissèrent une grande partie de l'Italie du Sud à la République de Rome.

Pendant la Seconde Guerre Punique la ville se rangea probablement au côté d'Hannibal, comme d'autres villes grecques, dans la tentative désespérée de résister aux Romains. À la suite de l'abandon de l'Italie par le général carthaginois (203 av. J.C.), le bourg devint une colonie romaine sous le nom de Scolacium.
À l'époque impériale la ville n'arrêta pas son essor et au IVe siècle elle devint un siège épiscopal.

La ville vit naître Flavius Aurelius Magnus Cassiodorus (490 – 583 av. J.C.), premier ministre de l'empereur Théodoric et du goth Vitigès. À la fin de sa carrière il retourna à Scolacium et y fonda le Vivarium et le Castellense. Le premier était un centre d'études possédant une bibliothèque et considéré comme la première université de l'Europe, le deuxième était un centre d'études pour l'enseignement de l'agriculture.

La ville fut abandonnée à cause des luttes liés à la guerre gréco-gothique (535-553 apr. J.C.) et des fréquentes incursions des Lombards (VIe siècle) et des Sarrasins (VIIIe siècle) et elle ne revit le jour qu'au XXe siècle grâce aux fouilles dirigées par Ermanno Arslan.

Squillace fut mentionnée dans une lettre du Pape Saint Grégoire le Grand à l'Évêque de Squillace Jean (598). Elle fut fortifiée par les Byzantins et subit longtemps les attaques des Sarrasins qui enfin la conquirent en 904.

Réintégrée peu après dans l'Empire Romain d'Orient (965), Squillace fut bientôt prise par les Normands commandés par Guillaume Bras-de-Fer (1044). Ils édifièrent le Château et la Cathédrale (1096) et sous leur domination et sous la domination suivante des Souabes (1194-1266), la ville put prospérer.

Sous les Souabes Squillace appartint à Elisabeth de Hauteville, à Ricard (1231), à Frédéric Lancia (1256), frère de Bianca Lancia, femme de Frédéric II et enfin à Galvano Lancia.
Sous les Angevins (1266) la ville fut inféodée à Tommaso de Marzano (XIVe siècle) et aux Del Balzo.

Les Aragonais la voulurent dans le Domaine Royal et l'attribuèrent au prince Frédéric d'Aragon (1485) qui, devenu roi de Naples, la donna à Geoffroy Borgia (1494) dont les descendants la gouvernèrent jusqu'en 1735, année de la prise du pouvoir du Royaume des deux Siciles par les Bourbons.

Le tremblement de terre de 1783 changea l’aspect architectural de Squillace et de nombreux édifices furent reconstruits selon le style de l'époque.

À l'époque des Bourbons le Château devint un établissement de détention où des dirigeants des révoltes du Risorgimento furent emprisonnés.

Visite de la ville

La Cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption (1784-1798), reconstruite sur la Cathédrale normande, renferme des œuvres d'art remarquables. À proximité l'on peut visiter l'Église de l’Immaculée-Conception ou Saint-Nicolas-des-Femmes.

En montant dans le bourg nous conseillons vivement d'admirer les nombreux portails en pierre sculptée des palais nobiliaires. On arrive ensuite Place de la Mairie où se dresse le Palais Pepe où il y a une paque commémorative qui rappelle la construction d'un aqueduc romain (143 apr. J.C.).
Nous conseillons aussi de visiter à proximité du bourg l'Église Saint-Mathieu à la belle façade Renaissance.

Rue Antico Senato, la petite Église Sainte-Marie-de-la-Pietà et la fenêtre géminée du XIVe siècle de Casa Teti sont remarquables.

Squillace est dominée par son Château, fondé par les Byzantins, assiégé et pris par les Sarrasins, reconstruit par les Normands et remanié par les Angevins. De là on peut jouir d'une vue panoramique extraordinaire sur la côte ionienne et sur la ville de Catanzaro.

Squillace est un point de départ idéal pour de nombreuses excursions aux bourgs médiévaux tout proches, à l'Abbaye Sainte-Marie-de-la-Roccella et au Parc Archéologique de Scolacium.

À voir absolument

- Resti del Castello Normanno
- Cattedrale della Vergine Assunta in Cielo (1784-98)
- Palazzo Vescovile
- Ruderi della Chiesa e Convento di S. Chiara
- Chiesa dell'Immacolata o di S. Nicola delle Donne
- Chiesa di S. Matteo
- Chiesetta Gotica di S. Maria della Pietà (XIII sec.)
- Chiesa di S. Pietro
- Portali di Casa Mungo e Casa Megna
- Palazzo Pepe
- Palazzo Maida-Chillà
- Finestra di Casa Teti
- Parco Archeologico di Scolacium
- Antiquarium del Parco Archeologico
- Abbazia di S. Maria della Roccella
- Visita di Catanzaro
- Visita di Máida
- Visita di Soverato

Musées

- Museo Diocesano di Arte Sacra

Événements

- Nessun Evento segnalato

SQUILLACE
ville d’art

Région de Calabre en Italie

 

Guide de la ville
description artistique

 

Villes de Calabre
Reggio Calabria
Cosenza

In Italy Today
Les guides pour l'Italie:
> les villes d'art
> liste complète
> les régions de l'Italie
Evénements et expositions
Hôtels et B&B

 


ART TRAVEL LINK - SITES WEB SELECTIONNES

  • Ton ArtTravelSite - http://www.tonsite.com
    Description du site.
  • ... demande pour insérer ton art-link ici !

 


Vuoi inserire un LINK?
Hai un HOTEL o un'altra attività legata al TURISMO IN ITALIA?

Promuovilo nella pagina della tua città dentro IN ITALY TODAY!
OFFERTE PROMOZIONALI PER I PRIMI LINK

Art Travel directory

SUGGEREZ UN SITE DE
ART/VOYAGE

 

In Italy Today aime l'art

© IN ITALY HOTELS NETWORK