Cosenza
This is a file from the Wikimedia Commons. Click the pic to see its description page and licensing.

COSENZA

La ville est formée d’un noyau ancien, adossé au colle Pancrazio (383 mètres), où à son sommet se trouve un châtaeu en style arabe-normand d’importante qualité architectonique, réstauré par Federico II et remanié à postérieur, et par les modernes quartiers construits au nord du Busento, qui a un plan régulier.

L’ancienne Consentia o Cosentia, peut-être fondée par les Pelasgi ou par les Lucani, important centre du Bruzio, fut soumise par les Romains (204 a.C.) et devint colonie sous Auguste. Alarico mourut près de la ville (410), et les Goti l’enterrèrent, selon la légende, dans le lit du fleuve Busento après en avoir temporairement dévié le cours. Castaldato lombard, fut après, dans les siècles IX et XI, byzantine, sarracénique et normande; avec les Angioini elle devint un important centre administratif de la Sila. Au Xvème siècle elle participa aux révoltes des paysans de Sila (1458-1459) et des baroni (1485-1486) contre les Aragonais et en souffra les dures répressions. Elle fut maintes fois détruite par les tremblements (1638, 1783, 1854 et 1870). Centre de mouvements insurrectionnels contre les Bourbons dans la période du Risorgimento (1829, 1837, 1844, 1847, 1848), après le dernier de ceux-ci, éclaté en 1860, elle entra à faire partied u règne d’Italie. À la suite de l’expédition negative de 1844 les frères Bandiera furent fusillés dans le vallon de Rovito, près de la ville.

Dans la partie ancienne de la ville de Cosenza se trouvent les monuments les plus importants: la Cathédrale (construite en formes gothique-cisterciens entre 1185 et 1222, vint transformée en ‘700 et enfin très réstaurée dans le XIXème siècle), dans laquelle on trouve le beau sépulcre de la reine Isabella d’Aragona (1271), les églises de San Francesco d’Assisi (qui remontent aux siècles XIII-XV), de San Francesco di Paola (XVIII siècle), des Cappuccinelle (siècles XV-XVI) et de Santa Maria de Costantinopoli (XVII siècle), la Porte Martirano et certains beaux petits palais du quinzième.

Dans la ville nouvelle se trouve l’église de San Domenico (XV siècle, refaite au XVIII siècle). Le Musée Civique Archéologique et l’Académie Cosentina se trouvent sur Piazza 15 Marzo. Cosenza fut la patrie du philosophe et naturaliste Bernardino Telesio et du poète Galeazzo de Tarsia.

La province de Cosenza comprend une grande partie de la région de la Sila, en cours de valorisation touristique, agricole et industrielle, et la Catena Costiera, avec le ripide versant tyrrhénien. Brèves les plaines (repli du Crati, dans l’intérieur, et petite plaine de Sibari, le long de côte de la mer Ionio). Les fleuves principaux sont le Crati et le Neto, tributaires du Ionio; nombreux sont les torrents, à régime intensément torrentiel.

PAGE 1

COSENZA
ville d’art

Région de Calabre en Italie

 

Guide de la ville
description artistique
musées
hôtels

 

Villes de Calabre
Reggio Calabria
Cosenza

In Italy Today
Les guides pour l'Italie:
> les villes d'art
> liste complète
> les régions de l'Italie
Evénements et expositions
Hôtels et B&B

 


ART TRAVEL LINK - SITES WEB SELECTIONNES

  • Ton ArtTravelSite - http://www.tonsite.com
    Description du site.
  • ... demande pour insérer ton art-link ici !

 


Vuoi inserire un LINK?
Hai un HOTEL o un'altra attività legata al TURISMO IN ITALIA?

Promuovilo nella pagina della tua città dentro IN ITALY TODAY!
OFFERTE PROMOZIONALI PER I PRIMI LINK

Art Travel directory

SUGGEREZ UN SITE DE
ART/VOYAGE

 

In Italy Today aime l'art

© IN ITALY HOTELS NETWORK