NICOTERA

Sur la côte tyrrhénienne de la Calabre se trouve Nicotera, bourg pittoresque qui jouit d'une belle vue panoramique.

Histoire

Nicotera a certainement des origines anciennes puisqu'elle était mentionnée dans l'Itinéraire d'Antonin (IIIe siècle apr. J.C.), répertoire des relais de poste et des distances entre les villes de l'Empire Romain.
Elle fut un siège épiscopal ancien et une localité active à l'époque byzantine jusqu'au moment où les Sarrasins la détruisirent (IXe siècle).

Le bourg fut reconstruit dans sa position actuelle par la volonté de Robert Guiscard (1065) qui fit ériger ensuite le premier noyau du Château et les remparts. Malgré cela le bourg fut de nouveau détruit et reconstruit: en 1074 par le Roi Tamin d'Afrique (Tamim ibn Muizz), en 1085 par les troupes de Benevert (Ibn Abbad, émir de Syracuse) et enfin par les Almoravides commandés par Ibn-MaiMun.

Nicotera fut reconstruite par Roger II en 1122, puis passa aux Souabes : en 1194 Frédéric II fit agrandir le Château et fit apporter des modifications urbaines, en constituant le quartier des Juifs, nommé Giudecca.

Sous les Souabes d'abord, puis sous les Angevins (1269) on construisit la Cathédrale à proximité du Château, l'Église Saint-André-des-Civils et l'Église Saint-Nicolas.

Le bourg fut un fief des Ruffo, des Marzano, des Gennaro (1496) et de nouveau des Ruffo (1585), qui le gouvernèrent jusqu'à l'abolition de la féodalité (1806).

À partir du XVIe siècle le danger des incursions des Turcs commença à se manifester. L'incursion du 19 mai 1638 fut particulièrement sanglante. Les habitants furent déportés et la ville brûlée et détruite.
Plus tard les épidémies, les famines et le tremblement de terre de 1783 changèrent l'aspect de la ville.

Visite de la ville

Le bourg jouit d'une belle vue panoramique et est dominé par la masse architecturale du Château Ruffo, reconstruit sur un édifice normand précédent (1764), et celle de la Cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption (1785), construction baroque élevée elle aussi sur les ruines d'une église normande.
Le Château renferme trois musées dont une collection de vestiges archéologiques.

À côté de la Cathédrale se trouve le très intéressant Musée Diocésain d'Art Sacré qui abrite en 48 salles des pièces archéologiques qui remontent à différentes époques. La section consacrée aux Normands est remarquable.

Le Palais du Séminaire abrite la Pinacothèque Episcopale où sont exposées des toiles des XVIIe et XVIIIe siècles.

En descendant on arrive à l'Église Saint-François (XVe siècle) avec le Couvent des Capucins adjacent, et enfin à l'Église du Rosaire.

À voir absolument

- Castello Ruffo (1764)
- Cattedrale di S. Maria Assunta (1785)
- Convento dei Cappuccini
- Chiesa del Rosario
- Chiesa di San Francesco (XV sec.)
- Belvedere in viale Razza
- Visita di Rosarno
- Visita di Tropea
- Visita di Vibo Valentia
- Parco Nazionale dell'Aspromonte

Musées

- Museo Civico Archeologico nel Castello Ruffo
- Museo Mineralogico nel Castello Ruffo
- Centro per lo Studio e la Conservazione della Civiltà Contadina del Poro nel Castello Ruffo
- Museo Diocesano d'Arte Sacra
- Pinacoteca Vescovile nel Palazzo del Seminario

Événements

- Processione in barca della statua dell'Immacolata Concezione l'8 dicembre

NICOTERA
ville d’art

Région de Calabre en Italie

 

Guide de la ville
description artistique

 

Villes de Calabre
Reggio Calabria
Cosenza

In Italy Today
Les guides pour l'Italie:
> les villes d'art
> liste complète
> les régions de l'Italie
Evénements et expositions
Hôtels et B&B

 


ART TRAVEL LINK - SITES WEB SELECTIONNES

  • Ton ArtTravelSite - http://www.tonsite.com
    Description du site.
  • ... demande pour insérer ton art-link ici !

 


Vuoi inserire un LINK?
Hai un HOTEL o un'altra attività legata al TURISMO IN ITALIA?

Promuovilo nella pagina della tua città dentro IN ITALY TODAY!
OFFERTE PROMOZIONALI PER I PRIMI LINK

Art Travel directory

SUGGEREZ UN SITE DE
ART/VOYAGE

 

In Italy Today aime l'art

© IN ITALY HOTELS NETWORK