NOLA

Nola est une ville d’origine étrusque (VII siècle. av. J.C.), connue sous le nom de « Hydria », même si le territoire était déjà habité à l’âge du bronze (XVII siècle. av. J.C.) par des populations italiques. Elle connut une période de splendeur entre le VI et le V siècle av. J.C. lorsque le pouvoir passa aux Samnites, provenant de la zone des Apennins, qui changèrent son nom en Novla c'est-à-dire neuve.
Passée sous la domination des Romains pendant la deuxième guerre samnite en 312 av. J.C., Nola resta fidèle alliée de Rome contre Hannibal, mais se révolta à la capitale pendant les guerres civiles et elle subit le siège et se rendit au général Sylla (80 av. J.C.).
Le 14 apr. J.C. Nola fut le théâtre du dernier jour de l’Empereur Auguste qui y mourut le 19 août. On ne connaît pas la cause de son déclin lorsqu’elle fut dévastée par les Goths d’Alaric en 410 apr. J. C. et par le Vandales de Genséric en 570 et en 594. Elle fut aussi dévastée par les Lombards qui la gardèrent jusqu’à 850 dans le Duché de Bénévent.
Après un siècle la ville passa au Duché de Naples, donc dans le domaine des Byzantins, et y resta jusqu’au moment de la chute dans les mains des Normands de Ruggero d’Altavilla (1137), le futur roi de Sicile. Á la fin des guerres entre les Souabes et les Angevins terminées avec la bataille de Tagliacozzo, Charles I° d’Anjou nomma son capitaine Guido di Monfort comte de Nola; celui-ci épousa une jeune fille de la famille Orsini, qui gouverna jusqu’à 1533.
Ce fut sous cette famille puissante que Nola connut une période de développement urbanistique effectué à travers la construction d’églises, de monastères et de palais protégés par une système de remparts.
Avec la fin de la période des Angevines, Nola passa aux Aragonais, et donc aux Espagnols sous Charles V. Nola donna naissance aussi au philosophe Giordano Bruno (1548 – 1680 av. J. C.) condamné à monter sur le bûcher dans le Champ des Fleurs à Rome. La ville offre la possibilité de plusieurs visites soit aux ruines d’époque romaine soit à celles des périodes précédentes comme le village préhistorique. (environ 1860-1680 av. J.C.) . Très importante est l’Église de San Biagio du XV siècle avec des marbres polychromes et des fresques. Chaque année à Nola on célèbre la Fête des Lys qui célèbre San Paolino.

NOLA
ville d’art

Région de la Campanie en Italie

 

Guide de la ville
description artistique

 

Villes de la Campanie
Naples
Avellino
Bénévent
Caserte
Salerne
D'autres villes d'art
Acerra
Agropoli
Amalfi
Baia and Miseno
Capri
Capua
Cuma
Ischia
Maiori
Minori
Nola
Positano
Pozzuoli
Procida
Ravello
Sorrente
Vietri
Sites archéologiques
Cuma
Elea-Velia
Ercolano
Oplonti
Paestum
Pompeii
Lieux d'Intérêt
Côte Amalfitaine
Champs Flegrei

In Italy Today
Les guides pour l'Italie:
> les villes d'art
> liste complète
> les régions de l'Italie
Evénements et expositions
Hôtels et B&B

 


ART TRAVEL LINK - SITES WEB SELECTIONNES

  • Ton ArtTravelSite - http://www.tonsite.com
    Description du site.
  • ... demande pour insérer ton art-link ici !

 


Vuoi inserire un LINK?
Hai un HOTEL o un'altra attività legata al TURISMO IN ITALIA?

Promuovilo nella pagina della tua città dentro IN ITALY TODAY!
OFFERTE PROMOZIONALI PER I PRIMI LINK

Art Travel directory

SUGGEREZ UN SITE DE
ART/VOYAGE

 

In Italy Today aime l'art

© IN ITALY HOTELS NETWORK