Fontana delle 99 cannelle, L'Aquila

L'AQUILA

La création d’un “Studio général” (une ancienne université) et l’ouverture d’une parmi les premières typographies italiennes par oeuvre de Adamo de Rottwill, direct disciple de Gutenberg. remontent à cette période. Son déclin commença au contraire au cours des dernières années du XVème siècle et dans les premiers du XVIème siècle, quand L’Aquila se trouva impliquée dans les guerres entre France et Espagne, s’appuyant d’abord à Carlo VIII et ensuite à l’empereur Carlo V. Occupée en 1529 par le vice-roi Filiberto de Chalon, prince d’Orange, fut saccagée et en partie détruite, souffrant aussi de fortes pertes territoriales et de graves impositions fiscales de la part du gouvernement impérial. Perdue aussi l’autonomie et endeuillée de plus par une série de tremblements et épidémies, elle fut le scénario de continues rebellions internes jusqu’au XVIIIème siècle, quand monta au trône de Naples Carlo III, des Bourbons d’Espagne, qui chercha de soulever à nouveau les conditions économiques-sociales. Mais avec les faits de 1799, L’Aquila fut obligée à subir un nouveau pillage de la part française, et pendant le royaume de Murat elle fut privée de considérables trésors artistiques. Au cours de la Renaissance, après la restauration bourbonienne, elle participa aux mouvements de 1821, 1831 et 1848, et déclara son annexion au royaume d’Italie le 8 septembre 1860, après l’entrée dans Naples des troupes de Garibaldi.
L’église tardive romane de Santa Maria de Collemaggio, commencée en 1287 au dehors de l’enceinte muraire, caractéristique pour sa façade avec des bousins marmoréens et pour les magnifiques portails, est le monument le plus célèbre et mieux conservé de la ville, et la plus haute expression d’architecture de la région entière. De même, mais en partie remaniées, sont les églises de Santa Giusta (1257-1349), Santa Maria di Paganica, San Flaviano (qui remonte à la fin de 1200) et San Silvestro. La basilique de la Renaissance de San Bernardino (1454), avec la façade du seixième de Cola dell'Amatrice et sculptures de Silvestro dell'Aquila, qui contient le mausolée dédié à San Bernardino da Siena.

L'AQUILA
ville d’art

Région des Abruzzes en Italie
Meridiana, L'Aquila
CADRAN SOLAIRE

Détail, Place Principale, L'Aquila
DÉTAIL, PLACE PRINCIPALE

 

Guide de la ville
description artistique
musées

 

Villes des Abruzzes
L'Aquila
Chieti
Teramo
D'autres villes d'art
Anversa
Atri
Avezzano
Bominaco
Campli
Capestrano
Carunchio
Castel del Monte
Castelli
Celano
Corfinio
Guardiagrele
Introdacqua
Lanciano
Pacentro
Penne
Pescocostanzo
Pettorano sul Gizio
Pietracamela
S.Stefano di Sessanio
Scanno
Sulmona
Tagliacozzo
Vasto

In Italy Today
Les guides pour l'Italie:
> les villes d'art
> liste complète
> les régions de l'Italie
Evénements et expositions
Hôtels et B&B

 


ART TRAVEL LINK - SITES WEB SELECTIONNES

  • Ton ArtTravelSite - http://www.tonsite.com
    Description du site.
  • ... demande pour insérer ton art-link ici !

 


Vuoi inserire un LINK?
Hai un HOTEL o un'altra attività legata al TURISMO IN ITALIA?

Promuovilo nella pagina della tua città dentro IN ITALY TODAY!
OFFERTE PROMOZIONALI PER I PRIMI LINK

Art Travel directory

SUGGEREZ UN SITE DE
ART/VOYAGE

 

In Italy Today aime l'art

© IN ITALY HOTELS NETWORK