Ostuni
This is a file from the Wikimedia Commons. Click the pic to see its description page and licensing.

OSTUNI

A peu de kilomètres de la très belle côte adriatique, au sommet d'une colline solitaire se dresse Ostuni, connue aussi sous le nom de Città Bianca (Ville Blanche).
Son nom dérive du grec Astu-neon, qui signifie ville nouvelle probablement par rapport à une autre ville préexistante sur la même colline.
Certainement au V siècle av. J.C. le territoire sur les flancs de la colline était habité par les Messapiens, comme le témoignent les découvertes de tombes faites à la Rosara, à Saint Stephan, au marché Boario, à la villa Nazareth.
Mais le territoire fut habité dès le Paléolithique moyen (il y a 50.000 années) et dès le Paléolithique supérieur. Importante est aussi la découverte de la crypte de Sainte Marie d'Agnano où gisait le squelette d'une femme enceinte (il y a 25.000 années).
Dans les localités autour d'Ostuni ont été retrouvées des marques d'installations d'époque Néolithique.
Ostuni passa comme les Pouilles entières sous la domination de Rome après les batailles contre Pyrrhus (280 – 275 av. J.C.) et, pendant la Seconde Guerre Punique, elle subit le fléau des luttes entre les Carthaginois d'Hannibal et les Romains (220 – 205 av. J.C.).
On connaît très peu de la période romaine impériale et médiévale, mais on sait que le centre habité existait déjà autour de l'année 1000, peu avant l'arrivée des Normands.
C'est Roger II le Normand qui voulut la construction du Château, (dont il ne reste que le jardin et une petite tour) pendant qu'était seigneur d'Ostuni Gouffre (1101 – 1115), comte de Lecce. A sa mort le Château passa à son fils Accardo et donc directement à la couronne.
Au siècle suivant (XII) Ostuni appartiendra à Roberto Visconte, après de nouveau au Domaine Royal et plus tard il fera partie de la Principauté de Tarente gouvernée par Manfred, fils de l'Empereur Frédéric II de Souabe.
La mort de Manfred (1266) coïncida avec la montée au trône des Anjou dans le sud et Charles II donna Ostuni à son fils Philippe en 1294.
En 1373 la ville passa à Giacomo del Balzo, après aux Sanseverino, et enfin aux Orsini, en suivant l'histoire de la Principauté de Tarente.
Au XV siècle fut construite la Cathédrale romane gothique.
Sous les Aragonais Ostuni fut achetée par Caterina Sanseverino, mais il y eut une révolte des habitants qui contestaient cette opération commerciale. Passée très rapidement de main en main dans les années des luttes entre les Espagnols et les Français, la ville fut gouvernée par Bona Sforza (1524), fille d'Isabelle d'Aragon et reine de Pologne.
Elle fut après achetée par Ferdinand Loffredo et, au siècle suivant (1639), par le duc Giovanni Zevallos dont la famille gouverna Ostuni jusqu'à la brève expérience républicaine qui suivit l'arrivée de Napoléon Bonaparte en Italie (1799).
Passée de nouveau aux Zevallos, Ostuni resta leur fief jusqu'au 2 août 1806, jour où fut abolie la loi féodale par Joseph Bonaparte, roi de Naples.
Quand les Bourbons retournèrent sur le trône des Deux Siciles (1815), les idéaux démocratiques continuèrent à vivre dans les associations secrètes de la Charbonnerie et du Risorgimento qui aboutirent aux mouvements de 1820 et de 1848, des pas décisifs pour la naissance du Règne d'Italie (1861).
Ostuni adhéra aux idéaux républicains et devint l'un des pivots de la révolte dans les Pouilles.
Ensuite la ville et son territoire subirent le phénomène du brigandage jusqu'au début de la Première Guerre Mondiale à laquelle Ostuni contribua par le sacrifice de quelques-uns de ses habitants.
Entre les deux guerres l'économie fut essentiellement basée sur l'agriculture et ses produits. Très célèbre est l'huile d'olive du pays.
Ces dernières années Ostuni est devenue de plus en plus une ville fréquentée par les touristes, charmés par la beauté de ses ruelles et par sa "dolce vita".
Ostuni est appelée la Città Bianca (la Ville Blanche) pour la couleur de ses bâtiments blanchis à chaux vive qui la rendent visible de loin. L'emploi de la chaux dérive de la période de la peste et c'est une bonne méthode pour donner de la lumière aux rues encaissées entre les maisons serrées les unes contre les autres.
A Ostuni on accède à travers la Porta Nova (Porte Nouvelle) (XV siècle) et la Porta San Demetrio (XIII siècle) qui s'ouvrent dans les remparts qui ont la particularité de contenir des habitations.
Parmi les églises nous rappelons Saint Jacques de Compostelle (XV siècle), Sainte Marie de l'Annonciation (1499), la sobre Vierge de la Noce (1561), Saint Pierre (1659) et la Cathédrale (XV siècle) à la splendide rose.
Pour se détendre on peut faire une pause à la Villa Communale, le seul parc de la petite ville.

OSTUNI
ville d’art

Région des Pouilles en Italie

 

Guide de la ville
description artistique

 

Villes des Pouilles
Bari
Andria
Barletta
Brindisi
Foggia
Lecce
Tarente
Trani
D'autres villes d'art
Acaya
Alberobello
Alezio
Altamura
Ascoli Satriano
Bisceglie
Bitonto
Bovino
Calimera
Canosa
Casarano
Castel del Monte
Castellaneta
Ceglie Messapica
Cerignola
Cisternino
Conversano
Copertino
Cutrofiano

Francavilla Fontana

Galatina
Gallipoli
Gioia del Colle
Giovinazzo
Gravina
Grottaglie
Isole Tremiti
Locorotondo
Lucera
Maglie
Manduria
Manfredonia
Martano
Martina Franca
Massafra
Melendugno
Melpignano
Mesagne
Modugno
Molfetta
Monopoli
Monte Sant'Angelo
Nardò
Ostuni
Otrante
Parabita
Peschici
Poggiardo
Polignano a Mare
Putignano
Ruvo di Puglia
San Ferdinando di Puglia
San Vito dei Normanni
San Severo
Specchia
Terlizzi
Tricase
Troia
Ugento
Vico del Gargano
Vieste
Sites archéologiques
Egnazia
Ordona (Herdonia)
Oria
Siponto

In Italy Today
Les guides pour l'Italie:
> les villes d'art
> liste complète
> les régions de l'Italie
Evénements et expositions
Hôtels et B&B

 


ART TRAVEL LINK - SITES WEB SELECTIONNES

Masseria Brancati - Ostuni B&B Masseria Brancati - www.masseriabrancati.com
Ancienne ferme située entre Ostuni et la mer, plongée dans les olives séculaires. Appartements et chambres disponibles toute l'année et une production exceptionnelle d'huile vierge...
--------------------------------------------------------------------------------------------

  • Il Tuo Sito - http://www.il tuo sito.com
    Descrizione del tuo sito.
  • ... Hai un sito da promuovere? Metti qui il tuo link!

 

 


Vuoi inserire un LINK?
Hai un HOTEL o un'altra attività legata al TURISMO IN ITALIA?

Promuovilo nella pagina della tua città dentro IN ITALY TODAY!
OFFERTE PROMOZIONALI PER I PRIMI LINK

Art Travel directory

SUGGEREZ UN SITE DE
ART/VOYAGE

 

In Italy Today aime l'art

© IN ITALY HOTELS NETWORK