Bitonto
This is a file from the Wikimedia Commons. Click the pic to see its description page and licensing.

BITONTO

La ville des oliviers se dresse à côté de Bari, le long de la côte adriatique qui depuis la fin de la dernière glaciation (il ya 10.000) fut le témoin du débarquement de populations indo-européennes provenant d'Orient. L'une de ces populations, après son arrivée sur les côtes adriatiques de l'Illyrie, fit naître le peuple des Peucètes qui fondèrent Butuntum. La tradition attribue la fondation de la ville au roi illyrien Botone.
Successivement la ville devint grecque sous l'influence de Tarente, mais elle conserva son autonomie et frappa sa monnaie.
Conquise par les Romains à la suite des luttes contre le roi d'Epire Pyrrhus (III siècle av. J.C), elle fut municipium en époque républicaine et impériale et devint une importante étape de la via Traiana.
Après la chute de Rome et les successives invasions barbares, Bitonto fit partie du Règne Ostrogoth (476 – 535) avant que celui-ci fût effacé après la guerre grecque gothique (535 – 553) par l'Empire Romain d'Orient qui s'annexa la plus grande partie de l'Italie du Sud.
La ville resta byzantine même après l'arrivée des Longobards d'Alboïn en Italie en 569, mais elle fut conquise par celui-ci peu après avec la plupart des Pouilles (616) et resta telle jusqu'à l'arrivée des Francs (774) qui mirent fin à la domination longobarde et favorisèrent les conquêtes des Byzantins qui autour de l'année 1000 dominaient la région entière. En 975 les Sarrasins furent battus par les Byzantins commandés par Zaccaria.
Le gouvernement byzantin causa du mécontentement dans la population qui s'unit dans la ligue des Communes des Pouilles et, grâce à l'appui des Normands commandés par Robert le Guiscard, se délivra du joug byzantin.
Dans cette période fut édifiée la Cathédrale et Bitonto obtint des privilèges qu'elle conserva même pendant la domination successive des Souabes (1194 – 1266).
Après l'arrivée des Angevins (1266) sur le trône de Naples, Bitonto devint un marquisat et connut la seigneurie de nombreuses familles parmi lesquelles les Caldora (1412), les Ventimiglia, les Orsini, les Acquaviva, les Cordova (1503), jusqu'à ce qu'elle devînt une ville libre en 1552 à la suite du payement de 66.000 duchés.
A partir de ce moment la ville connut une période d'essor soit économique soit artistique si bien qu'en 1669 elle devint la deuxième ville la plus importante des Pouilles. Le 25 mai 1734 Bitonto fut annexée au Règne d'Italie.
La visite de la ville ne peut que commencer par sa Cathédrale (XII et XIII siècles) en style roman à la crypte intérieure d'époque précédente (V-VI siècles).
Le centre historique est embelli par des palais de la Renaissance comme le Palais Sylos-Calò (1529 – 1583), le Palais De Lerma (XVI siècle) et le Palais De Ferraris-Regna de la même époque.
On ne peut pas nommer toutes les églises mais nous voulons rappeler l'Eglise du Crucifix et après, hors de la ville, la petite église de la Vierge de l'Annonciation.
La ville est entourée encore de ses remparts médiévaux le long desquels s'ouvrent les portes Maja et Baresana. Digne d'intérêt est aussi le donjon angevin (XII siècle).

BITONTO
ville d’art

Région des Pouilles en Italie

 

Guide de la ville
description artistique

 

Villes des Pouilles
Bari
Andria
Barletta
Brindisi
Foggia
Lecce
Tarente
Trani
D'autres villes d'art
Acaya
Alberobello
Alezio
Altamura
Ascoli Satriano
Bisceglie
Bitonto
Bovino
Calimera
Canosa
Casarano
Castel del Monte
Castellaneta
Ceglie Messapica
Cerignola
Cisternino
Conversano
Copertino
Cutrofiano

Francavilla Fontana

Galatina
Gallipoli
Gioia del Colle
Giovinazzo
Gravina
Grottaglie
Isole Tremiti
Locorotondo
Lucera
Maglie
Manduria
Manfredonia
Martano
Martina Franca
Massafra
Melendugno
Melpignano
Mesagne
Modugno
Molfetta
Monopoli
Monte Sant'Angelo
Nardò
Ostuni
Otrante
Parabita
Peschici
Poggiardo
Polignano a Mare
Putignano
Ruvo di Puglia
San Ferdinando di Puglia
San Vito dei Normanni
San Severo
Specchia
Terlizzi
Tricase
Troia
Ugento
Vico del Gargano
Vieste
Sites archéologiques
Egnazia
Ordona (Herdonia)
Oria
Siponto

In Italy Today
Les guides pour l'Italie:
> les villes d'art
> liste complète
> les régions de l'Italie
Evénements et expositions
Hôtels et B&B

 


ART TRAVEL LINK - SITES WEB SELECTIONNES

  • Ton ArtTravelSite - http://www.tonsite.com
    Description du site.
  • ... demande pour insérer ton art-link ici !

 


Vuoi inserire un LINK?
Hai un HOTEL o un'altra attività legata al TURISMO IN ITALIA?

Promuovilo nella pagina della tua città dentro IN ITALY TODAY!
OFFERTE PROMOZIONALI PER I PRIMI LINK

Art Travel directory

SUGGEREZ UN SITE DE
ART/VOYAGE

 

In Italy Today aime l'art

© IN ITALY HOTELS NETWORK