Cattedrale - Altamura

ALTAMURA

Splendide ville des Murge, Altamura se dresse non loin de Bari et offre un merveilleux spectacle architectonique qui atteint son comble dans la célèbre cathédrale du XII siècle (Frédéric II de Souabe).
Altamura rattache sa fondation au débarquement mythologique sur les côtes italiennes de l'Adriatique des Troyens en fuite. Pendant le voyage d'éloignement de la patrie désormais détruite et perdue, la population commandée par Enée aurait fondé des villes et de nouvelles civilisations, comme il arriva pour la ville sicilienne de Segesta. Ici dans les Murge s'établit le troyen Antello qui fonda la ville.
Une autre hypothèse d'origine mythologique voit la fondation de la ville par Althea, reine des Mirmidons, une population grecque qui débarqua sur les côtes adriatiques.
La présence de l'homme sur le territoire remonte toutefois à une période bien précédente et elle se perd dans la préhistoire comme le témoigne le recouvrement dans la grotte de Lamalunga le 7 octobre 1993 d'un hominien vécu il y a 300.000 ans appelé l'Homme d'Altamura.
De la ville ancienne on ne connaît pas beaucoup mais il reste les murs mégalithiques (IV siècle av. J.C.) d'où la ville prit son nom: Altamura, c'est-à-dire "hauts murs".
Au cours du II siècle av. J.C. et de l'Empire Romain, Altamura perdit peu à peu de son importance et elle subit d'abord les invasions des Goths et des Vandales et après celles des Longobards et des Sarrasins, avant de renaître grâce à l'arrivée des Souabes dans l'Italie du Sud.
Succédés aux Normands, après le mariage d'Henri IV et de Constance de Hauteville, les Souabes donnèrent à Altamura l'une des périodes les plus fleurissantes où fut édifiée la Cathédrale romane gothique (1234) et la ville devint royale sous le gouvernement direct de l' Empereur Frédéric II.
Cette période fut caractérisée par une affluence de populations de toute la Méditerranée qui ici pouvaient être libres de pratiquer leurs différentes religions. Furent construits des "cloîtres" (il y en a 80 environ de type grec et arabe), qui sont les lieux urbains d'agrégation d'une communauté religieuse étrangère.
Après la chute des Souabes, Altamura passa aux Angevins sous lesquels la Cathédrale fut reconstruite à la suite d'un terrible tremblement de terre.
Ensuite la ville passa aux Aragonais et à beaucoup d'autres familles de la noblesse parmi lesquelles nous rappelons les Orsini del Balzo, provenant de Tarente, qui donnèrent un nouvel élan à la construction d'églises.
De 1538 à 1734 Altamura fut gouvernée par les Farnese et connut un nouvel essor avant de passer, en 1734, après le mariage de Philippe V d'Espagne et d'Elisabeth Farnese, sous les Bourbons et elle fut gouvernée par Charles de Bourbons, leur fils, qui fonda l'Université Royale.
La diffusion des idées de liberté, arrivées en Italie à travers les campagnes napoléoniennes, fut favorisée par la ville d'Altamura qui avait fait pendant des siècles de son indépendance une manière de vivre. On planta l'Arbre de la Liberté (1799) et on proclama la République, mais l'arrivée des troupes pontificales commandées par le cardinal Fabrizio Ruffo détruisit le rêve en peu de jours.
La ville se défendit avec fierté, même si elle n'avait que trois canons et mérita le nom de Lionne d'Italie. Altamura retourna sous la domination des Bourbons jusqu'à son annexion au Règne d'Italie (1860).
On peut visiter, outre la Cathédrale, les nombreuses églises qui se trouvent dans la ville; nous rappelons l'église de Saint Nicole des Grecs (XIII siècle) et l'église de Sainte Claire (XVII siècle).
Les passionnés ne doivent pas manquer une visite à la carrière des dinosaures dans la localité de Pontrelli, l'un des gisements de restes fossiles les plus riches du monde qui remonte à la période crétacée (il y a environ 70 millions d'années).

ALTAMURA
ville d’art

Région des Pouilles en Italie

 

Guide de la ville
description artistique

 

Villes des Pouilles
Bari
Andria
Barletta
Brindisi
Foggia
Lecce
Tarente
Trani
D'autres villes d'art
Acaya
Alberobello
Alezio
Altamura
Ascoli Satriano
Bisceglie
Bitonto
Bovino
Calimera
Canosa
Casarano
Castel del Monte
Castellaneta
Ceglie Messapica
Cerignola
Cisternino
Conversano
Copertino
Cutrofiano

Francavilla Fontana

Galatina
Gallipoli
Gioia del Colle
Giovinazzo
Gravina
Grottaglie
Isole Tremiti
Locorotondo
Lucera
Maglie
Manduria
Manfredonia
Martano
Martina Franca
Massafra
Melendugno
Melpignano
Mesagne
Modugno
Molfetta
Monopoli
Monte Sant'Angelo
Nardò
Ostuni
Otrante
Parabita
Peschici
Poggiardo
Polignano a Mare
Putignano
Ruvo di Puglia
San Ferdinando di Puglia
San Vito dei Normanni
San Severo
Specchia
Terlizzi
Tricase
Troia
Ugento
Vico del Gargano
Vieste
Sites archéologiques
Egnazia
Ordona (Herdonia)
Oria
Siponto

In Italy Today
Les guides pour l'Italie:
> les villes d'art
> liste complète
> les régions de l'Italie
Evénements et expositions
Hôtels et B&B

 


ART TRAVEL LINK - SITES WEB SELECTIONNES

  • Ton ArtTravelSite - http://www.tonsite.com
    Description du site.
  • ... demande pour insérer ton art-link ici !

 


Vuoi inserire un LINK?
Hai un HOTEL o un'altra attività legata al TURISMO IN ITALIA?

Promuovilo nella pagina della tua città dentro IN ITALY TODAY!
OFFERTE PROMOZIONALI PER I PRIMI LINK

Art Travel directory

SUGGEREZ UN SITE DE
ART/VOYAGE

 

In Italy Today aime l'art

© IN ITALY HOTELS NETWORK