Città vecchia - Grottammare
Questo file si trova su Wikimedia Commons. Clicca sulla foto per vedere la sua pagina di descrizione e la sua licenza.

GROTTAMMARE

Le territoire de Grottammare était jadis sous l’influence des Piceni, et elle était connue des Romains sous le nom de Caprae Fanum à cause de la présence d’un temple piceno dédié à la Déesse Cupra, protectrice de la fécondité.
L’histoire récente commence au VII et VIII siècles où des moines bénédictins qui appartenaient à la puissante Abbaye de Farfa s’installèrent dans la zone de San Martino.
Les premières structures fortifiées furent la conséquence des attaques fréquentes des Sarrasins qui arrivaient de la mer. Administrée par la ville de Fermo, elle passa pendant dix ans aux Souabes (1239-1248) et ensuite aux évêques de Fermo (1248). Elle avait un port commercial fleurissant et fut longtemps disputée entre Fermo et Ascoli. Entourée de remparts visibles encore aujourd’hui, Grottammare réussit à repousser l’assaut des Turcs mais elle céda en 1525 aux pirates de Dulcigno, qui l’occupèrent temporairement, ce qui poussa les habitants à construire une plus solide fortification du bourg. En 1520 elle donna naissance à Felice Peretti, qui devint plus tard Pape en 1585 sous le nom de Sixte V.
A la fin du XIX siècle commence l’histoire récente de Grottammare par la descente vers la mer des habitants et la construction de la nouvelle Grottammare qui commença à développer ainsi sa vocation balnéaire. Le 12 octobre 1860 Grottammare fut le théâtre d’un événement très important dans la construction du Règne d’Italie : il s’agit de la rencontre entre Vittorio Emanuele II et une délégation de notables napolitains qui lui offrirent formellement le Règne des deux Siciles.
Au XIX siècle furent construites sur la promenade des villas en style liberty.
On accède au bourg par la Porte Marine et la Porte Castello qui ouvrent les remparts. Point d’intérêt de la visite du bourg médiéval est la Place Peretti, où se trouvent les bijoux architectoniques de Grottammare :
le Palais Priorale, le théâtre de l’Arancio, le belvédère de l’Horloge, la splendide vue panoramique et la loge.
D’autres endroits d’intérêt sont l’Eglise de San Martino (1300) peu loin du bourg, qui a été bâtie sur les ruines du temple piceno dédié à la Déesse Cupra et enfin l’Eglise de Sant’Agostino.

GROTTAMMARE
ville d’art

Région des Mrches en Italie

 

Guide de la ville
description artistique

 

Villes des Marches
Ancône
Pesaro
Urbino

In Italy Today
Les guides pour l'Italie:
> les villes d'art
> liste complète
> les régions de l'Italie
Evénements et expositions
Hôtels et B&B

 


ART TRAVEL LINK - SITES WEB SELECTIONNES

  • Ton ArtTravelSite - http://www.tonsite.com
    Description du site.
  • ... demande pour insérer ton art-link ici !

 


Vuoi inserire un LINK?
Hai un HOTEL o un'altra attività legata al TURISMO IN ITALIA?

Promuovilo nella pagina della tua città dentro IN ITALY TODAY!
OFFERTE PROMOZIONALI PER I PRIMI LINK

Art Travel directory

SUGGEREZ UN SITE DE
ART/VOYAGE

 

In Italy Today aime l'art

© IN ITALY HOTELS NETWORK