amphithéâtre de la ancienne Capua
This is a file from the Wikimedia Commons. Click the pic to see its description page and licensing.

CAPUA

Fondée au IX siècle par les Étrusques ou plus probablement par les Osci, Capua connut tout de suite une période de développement si fort que, au XIX siècle, c’était la ville la plus grande d’Italie. Passée sous la domination des Romains, Capua connut bien le capitaine Hannibal carthaginois qui y séjourna avec son armée après la bataille de Cannes (2 août 216 av.J.C.).
Il y séjourna pendant une année, cette période est rappelée par les historiens comme les « délices de Capoue », puisque on pensa que ce séjour avait affaibli la volonté et la force combattive des soldats séduits par la belle vie de Capoue. En tout cas la ville resta fidèle à Rome. Au I siècle av. J.C. Capoue fut définie par Cicéron Rome hautaine pour la beauté de ses bâtiments publics et privés.
Dévastée par les Goths et les Vandales, elle fut ensuite administrée par les Lombards et fit partie du Duché de Bénévent, qui avec le Duché de Spoleto constitua la Longobardia Minor. Dans la période des batailles pour la succession du Duché Lombard entre Radelchi et Siconolfo, fils du roi légitime Sicardo fait probablement assassiner par le premier, Capoue fut pillée et détruite par une bande de Sarrasins engagés par Radelchi (841). La population en fuite se réfugia d'abord à Sicopoli, ville fondée en cette occurrence; après la destruction de celle-ci à cause d’un incendie, fut construite la Nouvelle Capoue dans les environs de l'ancien port romain de Casilinum, désormais abandonné (l sec. apr. J.C.). De l’ancienne Capoue on peut encore admirer les ruines de l’amphithéâtre Campanien, l’Arc d’Adrien et le Mitreo. L’histoire de la Nouvelle Capoue commença en 856 apr. J.C. quand elle devint capitale de la Principauté Lombarde de Capoue qui finit par la destruction opérée par les Normands en 1059. En 1156 elle passa au Règne de Sicile jusqu’à l’arrivée des Souabes au sud d’Italie qui se produisit à cause du mariage d’Henri IV, fils de l’Empereur des Souabes Frédéric Barberousse, et Costanza d’Altavilla (1185), fille de Ruggero II de Sicile. Successivement la ville fut dominée par les Angevins et les Aragonais et elle subit le siège de Cesare Borgia (1501), fils du Pape Alexandre VI, où moururent beaucoup d’habitants. Passée d’une manière stable à l’État pontifical, Capoue connut seulement la pause de l’expérience républicaine de Bonaparte, quand elle fut gouvernée par Joachim Murat (1808 - 1815), jusqu’à la date de la Constitution du Règne d’Italie(1860). De l’ancienne période de Casilinum on peut admirer le pont romain, dont restent seulement les culées après les bombardements de 1943, et les Tours de Frédéric II: les bases d’un Arc de Triomphe érigé en 1234 où jadis surgissait l’ancienne Porte Rome. Au Moyen Age et au XVI siècle remontent par contre le Château des Pierres ou des Princes Normands (1062), le Château de Charles V (1542-1552), la Porte Naples et les remparts. Il est impossible de nommer ici toutes les églises de Capoue, mais nous voulons rappeler l’Église de l’ancien couvent de l’Annunziata (XIII siècle), l’Église et le Couvent de Sainte Catherine (1383), l’Église de Montevergine, l’ancien Monastère du XII siècle et les trois églises lombardes : San Salvatore a Corte (960), rénovée en époque normande, San Giovanni a Corte (X siècle), rénovée au XVIII siècle; San Michele a Corte (IX-X siècle). Le Dôme ou Cathédrale des Saints Stéphan et Agathe, construit en 856, qui fut détruit en 1943 sous les bombardements. Nombreux sont aussi les exemples d’architecture civile parmi lesquels nous citons le Palais Antignano, siège du Musée Campanien, le Palais Fieramosca du XIII au beau portail ogival, le Palais de Justice ou du Gouverneur (1585) dans la Place des Juges.

CAPUA
ville d’art

Région de la Campanie en Italie

 

Guide de la ville
description artistique

 

Villes de la Campanie
Naples
Avellino
Bénévent
Caserte
Salerne
D'autres villes d'art
Acerra
Agropoli
Amalfi
Baia and Miseno
Capri
Capua
Cuma
Ischia
Maiori
Minori
Nola
Positano
Pozzuoli
Procida
Ravello
Sorrente
Vietri
Sites archéologiques
Cuma
Elea-Velia
Ercolano
Oplonti
Paestum
Pompeii
Lieux d'Intérêt
Côte Amalfitaine
Champs Flegrei

In Italy Today
Les guides pour l'Italie:
> les villes d'art
> liste complète
> les régions de l'Italie
Evénements et expositions
Hôtels et B&B

 


ART TRAVEL LINK - SITES WEB SELECTIONNES

  • Ton ArtTravelSite - http://www.tonsite.com
    Description du site.
  • ... demande pour insérer ton art-link ici !

 


Vuoi inserire un LINK?
Hai un HOTEL o un'altra attività legata al TURISMO IN ITALIA?

Promuovilo nella pagina della tua città dentro IN ITALY TODAY!
OFFERTE PROMOZIONALI PER I PRIMI LINK

Art Travel directory

SUGGEREZ UN SITE DE
ART/VOYAGE

 

In Italy Today aime l'art

© IN ITALY HOTELS NETWORK