Melfi
Questo file si trova su Wikimedia Commons. Clicca sulla foto per vedere la sua pagina di descrizione e la sua licenza.

MELFI

Dans la partie de la Basilicate la plus proche de la Campanie et des Pouilles se trouve Melfi, ancien centre sur les pentes septentrionales du Mont Vúlture.

Histoire

Son nom provient de celui du fleuve Meples qui coule sur son territoire, qui fut habité dès le Néolithique comme en témoignent les établissements découverts le long du fleuve Ofanto.
Les découvertes effectuées dans la zone du château et du centre médiéval remontent au contraire à l’âge du Fer. Il s'agit de centres habités fondés par les Dauniens et les Lucaniens aux IXe – IVe siècles av. J.C..
Devenue romaine après les guerres contre Pyrrhus (280 – 275 av. J.C.) la ville vit décroître progressivement son importance à cause de la proximité de Venosa, ville la plus importante de la Voie Appienne.
Sous les Lombards Melfi fut fortifiée en raison de sa position stratégique aux confins des possessions des Byzantins.
Au IXe siècle elle retourna dans l'Empire Romain d'Orient et fut le théâtre des luttes contre les Lombards de Guaimar. Tout cela jusqu'à l'arrivée des Normands (1041) qui firent de Melfi l'une de leurs capitales (1043) et qui se déclarèrent vassaux du Pape.
A Melfi se déroulèrent cinq conciles œcuméniques (entre 1059 et 1101) parmi lequel celui où fut prêchée la Première Croisade (1089). En 1130, l'antipape Anaclet y convoqua son concile et en 1167 la ville subit le siège de Frédéric Barberousse.
Les Normands décidèrent de construire un nouveau château, de nouveaux remparts et la Cathédrale (XIe siècle).
A la fin du XIIe siècle les Souabes accédèrent au pouvoir et c’est à Melfi que furent promulguées en 1231 les Constitutiones Regni Utriusque Siciliae connues sous le nom de Constitutions Melfitaines, important recueil de lois du Royaume de Sicile.
En 1268 les Angevins anéantirent la dynastie Souabe, prirent le pouvoir à Naples et en 1350 Melfi devint le fief de Niccolò Acciaioli, à la famille duquel succédèrent les Marzano et ensuite les Caracciolo. Mais ces derniers participèrent au complot des barons (1485) ourdi contre le Roi Ferrant d'Aragon qui d'abord les fit exécuter et ensuite les priva de tout pouvoir sur Melfi.
Dans les luttes entre les Français et les Espagnols Melfi fut pillée et brûlée le 22 et le 23 mars 1528 et ensuite donnée à l'empereur Charles V et à Andrea Doria, dont les héritiers gouvernèrent Melfi jusqu'en 1950.
L’importance de la ville décrut progressivement et ce fut seulement la construction de quelques palais nobiliaires (Araneo, Murano) qui apporta un changement remarquable à la ville.
Au cours de son histoire elle fut plusieurs fois endommagée par les tremblements de terre parmi lesquels on rappelle les plus tragiques de 1851 et 1930.
A la fin du XXe siècle l'économie de Melfi a complètement changé à cause de la construction d'une usine FIAT.

Visite de la ville

Le patrimoine architectural de Melfi a été gravement endommagé par les tremblements de terre de 1851 et de 1930 mais le charme du Château Normand domine encore la ville. Après la restructuration qui suivit le tremblement de terre de 1980 le Château est devenu le siège du Musée National Archéologique de Melfi.
Nombreux sont les édifices religieux à visiter à Melfi parmi lesquels se distingue la Cathédrale de la Vierge-de-l'Assomption, érigée en 1155 mais reconstruite plusieurs fois après les tremblements de terre. De la construction originelle voulue par le normand Guillaume le Mauvais, il ne reste que le clocher.
Parmi les autres églises nous rappelons: l'Église Saint-Antoine du XVe siècle, l'Église Sainte-Marie-La-Neuve du XIIIe siècle et les nombreuses églises rupestres hors de la ville.
Quand on sort de la ville pour l’une des nombreuses excursions à faire dans les environs et il ne faut pas manquer de faire une halte à la Porte de Venosa, d'époque souabe.

À voir absolument

Château Normand Souabe; Cathédrale Normande Vierge-de-l'-Assomption (1155); Porte de Venosa (XIIe siècle); Église Saint-Antoine (1423); Eglise Saint-Laurent; Église Sainte-Marie-La-Neuve (XIIIe siècle); Palais Aquilecchia; Palais Lancieri; Palais Araneo; Palais Pierri; Églises rupestres (Sainte-Marguerite; Sainte-Lucie, Madonna delle Spinelle); Église Sainte-Marie-du-Mont (XIIe siècle); le Mont Vúlture; Lacs de Monticchio; Ponts romains: Santa Venere, Pietra dell'Olio, Ponte Rotto; Excursions à Venosa et à Candela

Événements

Fête de Saint-Alexandre 9 février; Fête du Saint-Esprit à la Pentecôte; Prix Littéraire « Ville de Melfi » en septembre; Reconstitution historique de l'époque de Frédéric II; Congrès International de fauconnerie l'avant-dernière semaine d'Octobre; Fête de la Varola la dernière semaine d'octobre; Fête de l'Immaculée le 8 décembre; Fête de Sainte-Lucie le 13 décembre.

MELFI
ville d’art

Région de la Basilicate en Italie

 

Guide de la ville
description artistique

 

Villes de Basilicate
Matera

In Italy Today
Les guides pour l'Italie:
> les villes d'art
> liste complète
> les régions de l'Italie
Evénements et expositions
Hôtels et B&B

 


ART TRAVEL LINK - SITES WEB SELECTIONNES

  • Ton ArtTravelSite - http://www.tonsite.com
    Description du site.
  • ... demande pour insérer ton art-link ici !

 


Vuoi inserire un LINK?
Hai un HOTEL o un'altra attività legata al TURISMO IN ITALIA?

Promuovilo nella pagina della tua città dentro IN ITALY TODAY!
OFFERTE PROMOZIONALI PER I PRIMI LINK

Art Travel directory

SUGGEREZ UN SITE DE
ART/VOYAGE

 

In Italy Today aime l'art

© IN ITALY HOTELS NETWORK