BRIENZA

Dans la zone limitrophe de la Campanie, près de Marsico Nuovo, et de la route qui descend de Potenza vers la Mer Tyrrhénienne, le bourg médiéval perché de Brienza jouit d’une vue panoramique sur la vallée du torrent Pergola.

Histoire

Apparu dans l’histoire médiévale sous le nom de Burguntia ou Burgentia, le bourg fut d’abord un lieu fortifié pour contrôler la vallée où coule le Pergola. Burg en lombard signifie en effet forteresse.
Au VIIesiècle fut fondé le Monastère bénédictin de Saint-Jacques et la construction de l’église Saint-Martin commença. En 851, à la suite d’un accord entre Radelchi et Siconolfo, Brienza devint le siège d’un gastaldato (circonscription administrative gouvernée par un représentant du prince) qui dépendait de la Principauté de Salerne.
À l’arrivée des Normands (XIe siècle) on commença la construction du Château et de plusieurs églises parmi lesquelles celle de Sainte-Marie-de-l’Assomption (XIIe siècle).
Frédéric II de Souabe confia Brienza à Gentile da Petruro.
Avec la défaite des Souabes et l’accession au pouvoir des Angevins Brienza fut confiée à différents seigneurs dont le premier fut Rainaldo De Poncellis (1269). Au XVe siècle, le fief fut vendu à la puissante famille Caracciolo qui resta au pouvoir jusqu’à l’abolition de la féodalité (1806).
Au XVIIe siècle les habitants de Brienza participèrent aux soulèvements populaires contre les seigneurs ; et en 1651 une épidémie de peste décima la population du bourg.
En 1748 nacquit Francesco Mario Pagano, philosophe et juriste de convictions républicaines, qui paya de sa vie (Naples, 1799) sa lutte courageuse contre le pouvoir et les privilèges des féodaux.

Visite de la ville

Brienza garde intact le charme du bourg médiéval que domine, du haut de la colline, le Château Caracciolo et qu’entourent des remparts encore visibles aujourd’hui.
Mais Brienza dévoile au visiteur le plus attentif de nombreux trésors artistiques. Pour commencer, ses églises : l’Église de l’Assomption édifiée au XIe siècle, qui abrite une Déposition de croix du XVIe siècle ; Saint-Zacharie et Saint-Michel-Archange, toutes deux médiévales ; l’admirable Église Saint-Martin qui date du haut Moyen Âge (VIIe siècle). Puis des palais nobiliaires et le monument à la gloire de Francesco Mario Pagano sur la place de la Mairie.
Il ne faut pas oublier l’excursion à Sasso di Castaldia où on peut admirer le Château Médiéval Normand et l’église paroissiale de la Vierge immaculée.
Dans la localité de Petrosa on peut faire une excursion à la découverte de l’écosystème local dans les Grottes de l’Ange équipées de parcours éclairés.

À voir absolument

Château Angevin (XIe siècle) ; Èglise de Sainte-Marie-de-l’Assomption (XIe – XIIe siècle); Èglise Saint-Martin (VIIe – VIIIe siècle) ; Èglise Saint-Zacharie (médiévale) ; Èglise de Saint-Michel-Archange (médiévale) ; Èglise de l’Annonciation (1570) ; Monument à la gloire de Mario Pagano (1784) ; Èglise de la Vierge-aux-Anges ; Localité Sasso di Castalda ; Château Médiéval ; Grottes de l’Ange à Petrosa.

BRIENZA
ville d’art

Région de la Basilicate en Italie

 

Guide de la ville
description artistique

 

Villes de Basilicate
Matera

In Italy Today
Les guides pour l'Italie:
> les villes d'art
> liste complète
> les régions de l'Italie
Evénements et expositions
Hôtels et B&B

 


ART TRAVEL LINK - SITES WEB SELECTIONNES

  • Ton ArtTravelSite - http://www.tonsite.com
    Description du site.
  • ... demande pour insérer ton art-link ici !

 


Vuoi inserire un LINK?
Hai un HOTEL o un'altra attività legata al TURISMO IN ITALIA?

Promuovilo nella pagina della tua città dentro IN ITALY TODAY!
OFFERTE PROMOZIONALI PER I PRIMI LINK

Art Travel directory

SUGGEREZ UN SITE DE
ART/VOYAGE

 

In Italy Today aime l'art

© IN ITALY HOTELS NETWORK