ACERENZA

Dans le nord de la Basilicate, à mi-chemin entre Irsina et Avigliano, sur le sommet d'un éperon rocheux au pied duquel coulent le fleuve Bradano et son affluent Fiumarella, se dresse l'ancien bourg d'Acheruntia, dans une position panoramique.

Histoire

Des restes archéologiques qui remontent au Néolithique ont été retrouvés dans la Serra Altura et, sur le Mont La Guardia, des traces d'occupation humaine de l'Age du Fer et des restes préhistoriques qui démontrent que le territoire d'Acerenza fut habité depuis toujours par nos aïeux.
Ce qui est sûr, c'est que Acerenza existait déjà au VIe siècle av. J.C., probablement fondée par les Osques sous le nom d'Akere, et ensuite connue des Grecs sous le nom d'Acherontis. Une tombe et une statue qui représente Héraclès ont été retrouvées dans les environs.
En 318 av. J.C. elle fut conquise par les Romains, commandés par le consul G. Bubulcus; au siècle suivant Acerenza devint une forteresse militaire pour soutenir les guerres contre Pyrrhus, roi d'Épire.
Reconquise par le consul Levinus en 210 av. J.C., Aceruntia entra définitivement dans la République de Rome et devint d'abord une colonie, ensuite un municipe (Ier siècle av. J.C).
Au V siècle elle devint siège épiscopal.
À la suite de la chute de Rome, Acerenza fut occupée de 541 à 552 par Totila, roi des Ostrogoths, vaincu dans une bataille par l'armée byzantine qui ensuite occupa tout le sud de l'Italie.
Le bourg resta peu de temps possession de l'Empire Romain d'Orient et au VIIe siècle il fit partie des possessions des Lombards qui y firent construire un château ensuite restructuré plusieurs fois et qui firent d'Acerenza la capitale d'un gastaldato (circonscription administrative gouvernée par un fonctionnaire du roi) dépendant de la principauté de Salerne.
Au VIIIe siècle fut construite une Cathédrale par la volonté de l'évêque Léon II.
Les Byzantins la reconquirent en 978 mais ils ne la gouvernèrent que pendant quelques décennies et à partir de la moitié du XI siècle Acerenza devint une possession des Normands de Robert Guiscard qui confia le bourg au comte Umfredo, auquel succéda Asclettino.
Au cours du même siècle fut édifiée une nouvelle cathédrale.
Annexée à l'Empire Souabe à la fin du XIIe siècle, Acerenza fut administrée par Galvano Lancia, oncle du prince Manfred.
Sous les Angevins (XIIIe siècle) Acerenza acquit de l'importance grâce à sa position stratégique entre Rome et l'Orient. Les seigneurs du bourg furent des représentants des familles Sanseverino, Durazzo, Ruffo, Barnota et Morra.
En 1456 le bourg fut gravement endommagé par un tremblement de terre qui fit périr plus de 1000 habitants.
Au cours du XVIe siècle sous la domination espagnole furent exécutés d'importants travaux pour la restructuration de la cathédrale et du clocher.
Dans les siècles suivants Acerenza fut administrée par les Ferrillo, les Orsini, les Pinelli, les Pignatelli-Belmonte et les Lancillotti, pour être enfin achetée par les Panni pour 21.500 ducats.
Après l'expérience républicaine et celle du Risorgimento, Acerenza fut annexée au Royaume d'Italie en 1861.

Visite de la ville

Acerenza est un bourg médiéval qui conserve intact son charme. On y accède par ce qui reste de la Porte San Canio qui s'ouvre dans les remparts médiévaux. Quand on monte au bourg on peut se promener en admirant les palais du XVIIIe siècle (Saluzzi, Caramuta) aux riches décorations; on peut atteindre ensuite le sommet de la colline où se dresse l'une des cathédrales les plus imposantes et les plus intéressantes de toute la Basilicate: S. Canio ou Notre-Dame de l'Assomption (XIe siècle).
Autres églises intéressantes à visiter: San Laverio, l'Annunziata et San Vincenzo, près du Château qui est complètement restructuré.
Hors du centre historique on peut visiter le Couvent de Saint Antoine, siège d'un musée qui abrite des bois sculptés.

À voir absolument

Cathédrale romane de Notre-Dame de l'Assomption et San Canio (XIe siècle); Église de l'Annunziata (XIIIe siècle); Église de San Laviero ou du Purgatoire; Tour cylindrique du Château Belmonte; - Couvent Saint-Antoine (1570), Piani della Maddalena; Casa Contadina (maison paysanne).

ACERENZA
ville d’art

Région de la Basilicate en Italie

 

Guide de la ville
description artistique

 

Villes de Basilicate
Matera

In Italy Today
Les guides pour l'Italie:
> les villes d'art
> liste complète
> les régions de l'Italie
Evénements et expositions
Hôtels et B&B

 


ART TRAVEL LINK - SITES WEB SELECTIONNES

  • Ton ArtTravelSite - http://www.tonsite.com
    Description du site.
  • ... demande pour insérer ton art-link ici !

 


Vuoi inserire un LINK?
Hai un HOTEL o un'altra attività legata al TURISMO IN ITALIA?

Promuovilo nella pagina della tua città dentro IN ITALY TODAY!
OFFERTE PROMOZIONALI PER I PRIMI LINK

Art Travel directory

SUGGEREZ UN SITE DE
ART/VOYAGE

 

In Italy Today aime l'art

© IN ITALY HOTELS NETWORK